Historique

Située dans le cœur du village de l’Acadie (Montérégie) la maison a été construite en 1816 et a vu se succéder quelques générations d’aubergistes.

 

Au tournant du 19e siècle, la maison se transforme en magasin général qui devient un lieu de rassemblement pour les villageois avec ses tables pour jouer aux cartes. La légende affirme même que des patriotes du village sont venus y planifier leurs activités durant la rébellion de 1837.

 

La maison est donc un lieu chargé d’histoire mais qui témoigne aussi du savoir-faire ancestral des bâtisseurs de maisons du 19e siècle. La charpente dite en croix de St-André, équarrie à la hache est unique dans la région. La maison fait partie du circuit patrimonial de la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu.

 

Plusieurs maisons en bois ou en pierre occupent le noyau ancestral du village, dont l’église Sainte-Marguerite-de-Blairfindie, construite en 1802, est considérée comme un joyau du patrimoine bâti du Québec.

 

Le presbytère, le chemin couvert et l’église font partie d’un ensemble architectural unique qui témoigne de la beauté de l’œuvre de plusieurs maîtres-artisans de l’époque.